À propos

Anaïs VALENTE est née en Belgique dans les années 70. Son nom de naissance est Valérie TASIAUX.

Grâce à son blog, « Le célibat ne passera pas par moi », créé en 2006, elle découvre le plaisir d’écrire, et collabore alors rapidement à 7dimanche, La Meuse, 7mag, trois journaux belges pour lesquels elle rédige des chroniques et des horoscopes décalés, ainsi qu’à un célèbre hebdomadaire féminin belge, Flair.

Elle participe, en janvier 2008, à un ouvrage collectif dénommé  Anti Saint-Valentin (Editions ADCAN/Pascal PETIOT).

Elle écrit ensuite un premier guide pratique rigolo, qui paraît en mai 2008, La célib’attitude des paresseuses (Marabout/Hachette), ainsi que deux autres guides bourrés d’humour, Le Savoir Ecrire pour les filles, toujours en 2008, et Les bons plans pour les filles, en 2009, (tous deux chez Micro Application Editions/MA Editions).

En 2010, elle collabore à un recueil de nouvelles vendu dans un but humanitaire, Nunya.

En 2011, elle lance sur le net, avec Skynet Lili, le site « Planète célibataire », un agenda écrit par ses soins et illustré avec humour par plus de 50 talents différents.

La télévision belge l’a qualifiée récemment de « célibataire la plus branchée du royaume ».

En 2014, elle est renversée par une voiture sur un passage piéton. Elle reste neuf mois à William Lennox, réaprend tout (parler, marcher en rolateur…) ; elle rentre chez elle en 2015 et commence sa seconde vie avec une cérébrolésion et est handicapée à 66 %.

Publicités